Accueil – Bienvenue

 

Nous vous invitons cordialement, que vous soyez non croyant, ou plus ou moins croyant, intéressé par la Bible, à ces 4 conférences sur les miracles bibliques :

 

Il reste une ultime séance, sur le miracle des miracles :

  1. Les morts sortent des tombeaux : Mardi 6 octobre de 12:30 à 13:30

À la Fusterie, place de la Fusterie au centre ville de Genève.
Bienvenue à toute personne de bonne volonté, croyante ou non, pour une ou plusieurs séances de votre choix. Entrée libre.

 

Voici les traces des trois premières :

  1. La mer comme un passage : Mardi 15 septembre de 12:30 à 13:30
    PrésentationTextes lus / Audio / Vidéo ci dessous :
  2. À boire et à manger en abondance : Mardi 22 septembre de 12:30 à 13:30
    PrésentationTextes lus / Audio / Vidéo ci dessous :
  3. Un corps en pleine forme : Mardi 29 septembre de 12:30 à 13:30
    PrésentationTextes lus / Audio / Vidéo ci dessous :

Paul - philosophe et théologien
Paul – philosophe grec et théologien biblique selon une fresque dans les catacombes de Rome

Pourquoi la Bible ?

Avec la philosophie grecque, la Bible est une des bases de notre civilisation. Ses pages ont des résonances essentielles dans notre conscience. Que l’on soit plus ou moins croyant ou pas du tout, comment tirer de la Bible un enrichissement pour mieux se connaître, pour s’interroger, pour élaborer son propre cheminement de vie, nourrir sa spiritualité ?

Malheureusement pour beaucoup, il est difficile d’avoir accès à des éléments de connaissance et à des clefs de compréhension de ces textes anciens si l’on ne va pas (ou ne désire pas) aller au culte le dimanche.

Ces formations sont proposées pour toute personne de bonne volonté, chrétienne ou non, croyante ou non. Sans inscription.
Elles ont organisées par l’Eglise Protestante de Genève.

 

 

Cycle de conférences de 2020
Miracles bibliques  : de la magie ou de la théologie ?

Les récits de miracle posent cependant une difficulté au lecteur de la Bible : certains en font un acte de foi, voire un fond de commerce. Pour bien d’autres personnes ces miracles sont une offense à l’intelligence, à écarter. D’autres en font une lecture au sens figuré d’une théologie ou d’une sagesse, c’est possible mais pourquoi serait-ce alors présenté sous cette forme surprenante, même pour l’époque ?

  • Jean-Jacques Rousseau écrit : « Otez les miracles de l’Évangile et toute la terre est aux pieds de Jésus- Christ. »
  • Saint-Augustin, cité par Blaise Pascal, confesse « Je ne serais pas chrétien sans les miracles« .

Pourrait-on réconcilier les deux ?

Un miracle marque une rupture dans ce qui était normalement attendu. Les récits de miracle de la Bible cherchent à explorer ces points qui peuvent être déterminants dans le cours d’une existence humaine, comme des passages en force dans la fatalité. Et l’irruption du divin, de la nouveauté, de l’inattendu.

Comment saisir ce qui pourrait injecter du neuf dans l’enchaînement des événements ? Comment espérer sans se bercer d’illusions, sans verser dans la superstition ? Accueillir les bonnes surprises ?
Pour la personne croyante, cela interroge sa théologie. Pour celle qui a une religion cela interroge sa pratique et son langage. Pour le non croyant cela interroge son rapport au monde. Pour tous, cela interroge notre façon de vivre, de subir et d’agir.

Nous vous proposons à l’automne 2020 quatre conférences permettant d’explorer de grands récits de miracle bibliques :

  1. La mer comme un passage :
    comment faire face au chaos qui frappe nos existences et l’histoire humaine ?
    La traversée de la mer rouge puis du Jourdain, Jonas au fond d’un poisson au fond de la mer,  Jésus calme la tempête et marche sur l’eau.
  2. À boire et à manger en abondance :
    qu’est-ce qui alimente notre personnalité ?
    Moïse et sa baguette magique, la manne, le rocher-source qui marche, le pot de farine jamais vide, Jésus change l’eau en vin, multiplie les pains et les poissons, offre sa chair à manger.
  3. Un corps en pleine forme :
    qu’est-ce qui peut rendre une vie plus vivante ?
    Jésus guérit un aveugle, un paralytique, un lépreux, un muet, une main sèche et même la grippe de la belle-mère de Pierre
  4. Les morts sortent des tombeaux :
    être vivant au delà de la simple survie ?
    Élie ressuscite un enfant, des ossements reprennent vie, Jésus, la fille de Jaïrus, Marthe et Lazare, une foule de morts entrent dans Jérusalem et Jésus est vivant.

Vous pouvez lire par avance, si vous le désiriez :

 

 

Cycle de conférences de 2019 : Héros bibliques

Le héros est une personne ordinaire qui, à un moment donné, se sent investie d’un courage et d’une mission, parvenant alors à faire basculer la situation au bénéfice des autres. Cette figure du héros amène à s’interroger sur le sens que nous donnons personnellement à notre vie, et notre capacité à faire face aux événements inattendus.

Cinq conférences nous ont permis en 2019 d’aller sur les traces de ces héros :

  1. Noé : « Comment gérer l’imperfection humaine ? »
  2. Rébecca : « Pas facile d’être un animal social et spirituel ! »
  3. Jésus : « La figure ultime du héros ? »
  4. Marie-Madeleine : « La vie plus forte que la mort ? »
  5. Paul : « Tout est permis, mais tout est-il constructif ? »

Documents, enregistrements et vidéos disponibles sur les pages ci-dessus.